top of page

Mon rapport à la céramique et mon cheminement pour y arriver


Deux petits bols avec des têtes mignonnes et des grosses lunettes. Crées à la main, en France.
Bols visages en céramique

Depuis quelque temps, je me suis mise à la céramique. C'est une technique qui m'attirait depuis de nombreuses années mais je n'avais jamais franchi le pas. Je pensais que ça n'était pas pour moi, je pensais que je détestais le contact avec la terre. J'avais un souvenir de mes cours de modelage à l'école avec une terre sèche qui tire sur les doigts, qui me faisait la sensation d'une craie sur un tableau. J'avais donc mis ça de côté et j'ai continué mon chemin sans jamais plus toucher de terre. Et puis un jour on m'a dit "essaie l'argile auto-durcissante tu verras ce n'est pas du tout pareil". Je me suis alors mise à modeler de petites choses, des pôtimonstres, des bestioles, des gris gris. Je me suis remise à la pâte Fimo aussi, comme lorsque j'étais ado. Mais, très vite, j'étais frustrée. C'était bien, mais il me manquait quelque chose. Il me manquait le fait de pouvoir cumuler tout ça avec deux de mes passions : la vaisselle et les plantes. Quel est le rapport me direz vous? Et bien tout simplement que l'argile auto-durcissante et la pate polymère c'est bien mais très vite on atteint les limites de leur utilisation. Par exemple on ne peut pas les utiliser pour un usage alimentaire, ni même comme pot pour ses plantes préférées. Clairement il me fallait plus! Et c'est à ce moment là que ma route a croisé celle de Julie (une autre) et de sa jolie boutique Happy Sisyphe (si tu es lyonnais et que tu ne connais pas, cours vite au 20 place Carnot dans ce cocon de douceur et de bienveillance). Julie propose des cours de céramique, alors j'ai commencé par m'inscrire une fois, pour voir...et j'ai vu! J'ai vu que la céramique c'était très loin de mes souvenir de peau qui tirait et de craie blanche sur un tableau. C'était plutôt doux, apaisant et ça ouvrait tellement de possibilité pour moi qui ait mille idées à la minute. Quelques mois plus tard, j'ai intégré la team de la boutique et j'ai pu assouvir cette passion nouvelle en ayant accès au four de la boutique.


Pôtimonstres en céramique conçus pour garder les pierres semi-précieuses. Imaginés et crées à Lyon
Pôtimonstres mangeurs de pierres


Pourquoi je vous raconte tout ça? Parce que mon cheminement a été tellement long et compliqué et que maintenant tout me parait si évident que je me demande pourquoi j'ai tant attendu! J'ai envie de créer continuellement. D'associer mes illustrations avec la céramique. De m'exercer au modelage, c'est une vision tellement différente du 2D que j'utilise habituellement pour mes dessins. Bref j'ai mis le doigt dans un univers de possibilités donc si vous trainez par ici vous risquez de voir passer encore quelques nouveautés.



Mobile, baleine réveuse en céramique. Imaginée et crée dans mon atelier lyonnais
Mobile baleine en céramique


Pour l'instant j'ai évidement repris mes Pôtimonstres en céramique, parce qu'ils le méritent. Parce que du coup ils sont devenus gardiens de plantes, mangeurs de pierres ou même cracheurs de feu (choses qui n'étaient pas possible en argile auto-durcissante). J'ai aussi crée un mobile et des bijoux de mur pour égayer vos intérieurs à la manière de mes illustrations. Et, évidemment, j'ai tenté de faire des bols. Ils sont petits pour le moment, ils ont des grosses lunettes et des têtes toutes mignonnes. Vous pouvez y boire votre café ou leur ajouter des cheveux en y mettant une plante. Bref, ils sauront vous accompagner dans votre vie et c'est ce qui me fait le plus plaisir. Créer de nouveaux compagnons pour vous!



Et vous, est ce qu'il y a quelque chose qui vous a longtemps attiré sans que vous n'osiez vous lancer? Jusqu'au jour où toutes les planètes se sont alignées?



Bol visage avec grosses lunettes rouges. Crée et imaginé à Lyon, France.
Bol visage

Je suis Julie Petrolli, créatrice d'imaginaire et dealeuse de sourires.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page